Pourquoi les réflecteur au niveau du dos ?

Tout simplement parce que le dos est la porte d’entrée de votre corps.

Il faut vous représenter cela ainsi : dans le dos, il y a beaucoup de terminaisons nerveuses, de vaisseaux sanguins et lymphatiques qui parcourent tout le corps. L’augmentation du flux sanguin et lymphatique, après la vasodilatation, fait parvenir dans les tissus une plus grande quantité de substances nutritives, oxygènes, globules blancs et anticorps. 

Il y a donc beaucoup de liquide à cet endroit qui va être réchauffé par les rayons infrarouges, de la nuque jusqu’au bas du dos, dans le seul but d’être assimilé par les vaisseaux sanguins et lymphatiques et d’être distribué dans la totalité du corps humain, jusqu’au plus profond de notre organisme.

Ce qui veut dire, que la chaleur va être transportée via le sang et les lymphes jusqu’aux organes, articulations, muscles, dans le cerveau, jusqu’aux extrémités, et va donc réchauffer le corps, et c’est là toute la différence, de l’intérieur vers l’extérieur, en douceur, et tout cela sans dépasser la zone thermo neutre.

De cette manière, le système cardio-vasculaire n’est pas sollicité à outrance, comme c’est le cas avec un sauna, à infrarouges ou autres.

Avez-vous déjà pratiqué un sport en hiver ou en automne à l’extérieur, quand il fait froid ? 

Et vous avez transpiré ?

Et d’où pensez-vous que venait cette chaleur ?

De l’intérieur, exactement. Et si vous avez vous-même déjà fait cette expérience, alors vous comprenez aussi comment fonctionne le principe des Cabines Infrarouges Basse Température de Physiotherm. Elles imitent tout simplement ce principe de réchauffement de l’intérieur vers l’extérieur comme dans le sport. C’est pour cela que nous disons aussi, qu’on fait du sport tout en restant assis confortablement.

Une séance d’infrarouges correspond à un léger footing ou à une marche rapide. Ce n’est qu’ainsi qu’on arrive à un réchauffement en profondeur, de l’intérieur vers l’extérieur qui va provoquer une détoxication et une désacidification par une transpiration intensive, qui peut être jusqu’à 4 fois supérieur au sauna, de stimuler la circulation sanguine et d’améliorer le métabolisme, de réguler et de renforcer le système immunitaire, de lutter contre les douleurs musculaires et d’apaiser les maux de dos, d’accélérer la régénération après un effort physique, de renforcer le traitement des maladies de la peau, de contribuer à la perte de poids, etc.

Après une séance d’infrarouges de Physiotherm, pas besoin de prendre une douche glacée. Les séances peuvent se faire le matin, l’après-midi ou le soir avant d’aller se coucher, autant de fois qu’on en a envie.